HIVER 2016/17
​ 

Zadig loves Paris. Plus que jamais, cette saison, Cecilia BÖNSTRÖM rend hommage à la ville qui a vu naître la Maison. Cette nouvelle histoire, elle l’a écrite en s’inspirant de la silhouette si particulière de Michèle, l’héroïne du film des Amants du Pont-Neuf incarnée par Juliette Binoche. Dans cette atmosphère urbaine, à la fois sourde et romanesque, son allure croise l’über-luxe et l’urbanwear semble crier : « je suis belle mais je m’en fous ! »

Follement féminine et voluptueusement masculine, l’élégance de la fille Zadig&Voltaire puise sa force et son indépendance dans un mix d’effets et imprimés vintage, de mailles cocons venues d’Italie et d’Amérique du Sud, fourrures et cuirs caressants, volumes maxi cassés par des soies et dentelles légères, accumulés et superposés presque au feeling. La palette de la saison : du noir au vert gazon, passant par le bleu de Prusse au rouge. S’y glissent des teintes presque passées, vaporeuses, poudre, crème, beige ou camel. 

Zippé, avec ou sans capuche, le sweat en néoprène à biais militaires argent et or se porte avec un pantalon assorti et casse son héritage sportswear pour devenir chic. 
En grosse maille ou en cachemire, il se superpose à un caraco ou jupon de soie et dentelle ; une robe en voile à ramages vintage sous une parka oversized à ceinturer. Les pulls affichent un tricoté irrégulier et ajouré, et les gilets moelleux se réchauffent encore de patchwork de fourrure. 
Tout aussi confortable, un boyfriend en velours milleraies donne envie d’enfoncer bien fort ses mains gantées de mitaines multicolores dans les poches. À moins de les glisser dans celles d’un trench ou d’un grand manteau d’homme à carreaux ou d’un col en pony.

Le costume, silhouette iconique de la maison, sera cette saison en jacquard à motifs or. Il cache une fine écharpe, ultra slim, nouée et laissée flottante sur le buste. Indispensables, les blazers se déclinent sans boutons, à col relevé, détails brodés militaires en fil doré. 

Le Perfecto et la salopette en cuir reviennent dans de nouvelles proportions : les premiers perdent leur col et les seconds voient leurs bretelles s’affiner. Le cuir se mélange avec contradiction, sur la fragilité d’une chemise esprit victorienne ou d’une blouse en soie et épaules de dentelle.  


Pour arpenter la ville under the bridge, la fille Zadig&Voltaire chausse des bottines Odessa à talons confortables, en patchwork de peau ou cuir façon python ; des boots Mods en pony léopard ou python orage métallisé, ou même en cuir et daim cloutés. 
À son bras, le nouveau sac Optimo, besace rectangulaire inspiré du sac Candide, en cuir façon python couleur d’automne ou cuir à bandes matelassées. Parfois, elle porte pour sa douceur le Skinny Love décliné cette saison en peau lainée brodée.

Contacts presse

ANNE AMORIM
55-57, RUE SAINT ROCH / 75001 PARIS
TEL. +33 (0)1 73 13 95 88 /

AAMORIM@ZADIGETVOLTAIRE.COM

DOWNLOAD PRESS CONTACTS

Partagez

01_ZV_LKBK_FALL_16-17_010.jpg

002_ZV_LKBK_FALL_16-17_081.jpg

003_ZV_LKBK_FALL_16-17_022.jpg

004_ZV_LKBK_FALL_16-17_125.jpg

005_ZV_LKBK_FALL_16-17_100.jpg

006_ZV_LKBK_FALL_16-17_034.jpg

007_ZV_LKBK_FALL_16-17_009.jpg

008_ZV_LKBK_FALL_16-17_050.jpg

010_ZV_LKBK_FALL_16-17_051.jpg

011_ZV_LKBK_FALL_16-17_011.jpg

012_ZV_LKBK_FALL_16-17_024.jpg

013_ZV_LKBK_FALL_16-17_093.jpg

014_ZV_LKBK_FALL_16-17_066.jpg

015_ZV_LKBK_FALL_16-17_107-2.jpg

016_ZV_LKBK_FALL_16-17_019.jpg

017_ZV_LKBK_FALL_16-17_035.jpg

018_ZV_LKBK_FALL_16-17_047.jpg